Les inspecteurs belges et néerlandais des transports contrôlent ensemble la sécurité des poids l

Le service de contrôle belge du SPF Mobilité et Transports de même que le service de contrôle néerlandais de « Inspectie Verkeer en Waterstaat (IVW), ont effectué ce mercredi 27 avril 2011 en matinée un contrôle conjoint de la sécurité des poids lourds. Lors de cette action, on contrôlera le respect des temps de conduite et de repos des chauffeurs (fraude au tachygraphe) ainsi que les surcharges ont été contrôlés. Les véhicules ont également été soumis à un contrôle technique approfondi.
Un contrôle statique a également été organisé au point de passage de la frontière à Zelzate. Quatre contrôleurs belges et deux contrôleurs néerlandais ont contrôlé les poids lourds pouvant être en infraction. Leur interception s’est réalisée au point de passage de la frontière sur l’E 19 à Meer et Hazeldonk.
Cette coopération mixte et transfrontalière entre contrôleurs belges et néerlandais intervient dans le cadre du Benelux. Un contrôle similaire aura lieu en mai au point de passage de la frontière entre la Belgique et le Luxembourg.
Cette coopération dans le cadre du Benelux est une action réussie entre pays voisins. C’est un bel exemple qui nous l’espérons donnera suite auprès de l’Union européenne afin de lutter ensemble pour des routes plus sécurisées.
Vous trouverez ci-dessous le résultat des contrôles de ce jour :
 

Meer
15 véhicules ont été l’objet d’un contrôle profond. Les contrôleurs belges et hollandais ont réalisé ensemble ces contrôles en alternant entre le territoire belge et néerlandais.
Les transgressions suivantes ont été constatées :
• 2 transgressions au niveau du temps de conduite et de repos (ensemble 1 120 euro)
• 1 transgression au niveau du contrôle technique d’un véhicule (400 euro)
• 1 transgression au niveau de l’utilisation de plusieurs disques tachygraphes la même journée (1 200 euro)
 

Résultats à Zelzate
Il s’agissait ici d’un contrôle statique.
Au total, 23 camions et 2 autocars ont été contrôlés par les contrôleurs belges et hollandais, en alternant entre le territoire belge et néerlandais.
Une transgression a été constatée : manque des disques tachygraphes nécessaires (600 euro).
 


X  Recent articles
Tous articles