Le contrôle Benelux de camions arrêté à Sterpenich à la suite d’une fuite de liquide toxique

un cas de figure à étudier

On a peut-être frôlé la catastrophe, jeudi en début d’après-midi, sur l’aire douanière de Sterpenich, à la frontière belgo-luxembourgeoise.
Les inspecteurs belges et grand-ducaux des services de contrôle belge du SPF Mobilité et Transport de même que du contrôle luxembourgeois de la Direction des Douanes et Accises venaient à peine de commencer leur contrôle mixte transfrontalier prévu dans le cadre d’une opération Benelux visant la sécurité des poids lourds (fraude au tachygraphe, respect du temps de conduite, surcharge, contrôle technique …) que celui-ci a été suspendu avant d’être définitivement annulé. En effet, d’après les constatations, l’un des premiers camions contrôlés perdait un liquide toxique pouvant s’avérer être du dioxyde de potassium en solution, un désinfectant hautement toxique.


Des mesures d’isolement du poids lourd ont immédiatement été prises avant que le parking de l’aire de Sterpenich soit fermé. Les pompiers d’Arlon et de la ville du Luxembourg ainsi que les services de Protection civile et de police des deux pays sont venus prêter main-forte à leurs collègues douaniers.
Assistant à ce contrôle, le secrétaire général adjoint, Alain de Muyser, a pu constater la pertinence et l’utilité pratique d’une bonne collaboration transfrontalière, telle qu’encouragée par le Secrétariat général du Benelux. La bonne coopération entre la Protection Civile et les services de pompiers des deux pays a pu rapidement mettre en place un dispositif visant à contenir et éliminer les dangers. Cette application directe du travail du Benelux – œuvrant notamment pour la mise en place concertée de mécanismes de gestion de crises transfrontalières et de tous les vecteurs concernés (services de secours, polices, ambulances, …) – constitue un encouragement pour le Secrétariat général du Benelux. L’objectif est ici de continuer à progresser sur la voie d’une collaboration toujours plus accrue entre les différents services des trois pays, afin d’améliorer, par la concertation et la coopération, la sécurité, la mobilité et le bien-être de tous les citoyens.
 


X  Recent articles
Tous articles