Conférence ECR Dublin

APPEL AUX ÉTATS MEMBRES VISANT À CE QUE L’APPLICATION DE LA LÉGISLATION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DEMEURE UNE PRIORITÉ EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Mardi 18 juin 2013:Euro Contrôle Route (ECR), le groupe de travail représentant les services nationaux d'inspection du transport, et l’ « Ireland’s Road SafetyAuthority » (RSA) ont appelé les États membres de l'UE à fournir de la main-d'œuvre supplémentaire aux services nationaux d’inspection et aux forces de police en vue de l’application de la législation routièredes opérateurs commerciaux (autobus et poids lourds).


L'appel a été lancé lors d'une conférence d'une journée intitulée« Efficient and Effective Road Transport Enforcementata Time of Financial Crisis » , qui s’est tenue ce mardi 18 juin 2013, à l'Hôpital Royal Kilmainham à Dublin, en Irlande.


En ce qui concerne l'amélioration de la sécurité routière, des progrès significatifs ontrécemment été réalisés pour tous les modes de transport routier au sein de l'UEsuite à l'amélioration de la sécurité des véhicules, de l'infrastructure routière et du comportement des usagers de la route.


Cependant, le défi économique actuel a exercé une pression sur les ressources de tous les États membres. Tous les organismes d'application sont par conséquent tenus d’améliorer l'efficience et l'efficacité du contrôle. Une action concertée doit être entreprise par tous les États membres de l'UE pour veiller à ce que l'exécution du transport routier reste une priorité en matière de sécurité routière.


En plus de la fourniture de ressources supplémentaires,ECRa également appelé les États membres de l'UE à veiller à une application plus intelligente en se servant des nouvelles technologies pour l’amélioration du ciblage des opérateurs enfreignant la loi.


À la conférence ECR, les délégués ont également admisqu’il est impossible d’amener les opérateurs àrespecter les législations de transport routier en s'appuyant uniquement sur les contrôles routiers ; d'autres stratégies doivent être mises en place par les États membres de l'UE pour veiller à ce que les opérateurs et les conducteurs soient pleinement conscients de la loi et deslourdes conséquences de la manipulation des tachygraphes (qui enregistrentle temps de conduite d’un véhicule) et des infractions aux règles de l'UE sur les temps de conduite, les pauses et les périodes de repos.


Le système judiciaire doit également prendre conscience des conséquences néfastes de la violation de ces règles de sécurité routière pour la sécurité routière et la concurrence loyale entre opérateurs.


La Conférence s'est félicitée de la coopération qui existe déjà entre les inspections nationales et les forces de police en ce qui concerne l'application des règles de sécurité routière liées à l'utilisation et l'exploitation des gros véhicules utilitaires. Toutefois, d’autres progrès peuvent être accomplis en ce qui concerne les échanges d'informations, la formation et le partage des ressources.


La conférence « Efficient and Effective Road Transport Enforcementat a Time of FinancialCrisis » a eu lieu dans le cadre de la présidence irlandaise d'ECR et a été organiséeen collaboration avec tous les membres d'Euro Contrôle Route.


La conférence a été suivie par les forces de police et les organismes nationaux chargés de l'application de la législation en matière de transport routier au sein de l'UE. Elle a permis de discuter des différents défis et réfléchir aux expériences et aux enseignements tirés des pratiques derecherche et de contrôle mises en œuvre à travers l'Europe.

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec
Ann De Vries, coordinatrice d’ECR,a.devries@benelux.int
 


X  Recent articles
Tous articles